AVANT PREMIÈRE « ENFANTS DES COMORES » DE CHARLOTTE PENCHENIER

« Planète Marseille, Enfants des Comores »

Un film de Charlotte Penchenier produit par TITA productions
Mercredi 24 mai 2017 à 21 h
au Cinéma Le Gyptis
affiche comores
A Marseille, un habitant sur dix vient des Comores. Ils entretiennent une vie communautaire très riche et les liens vivaces avec leurs îles d’origine. Un poids parfois lourd à porter pour les jeunes grandis en France, qui nourrissent d’autres aspirations que le sacro-saint « grand mariage »  et le respect des traditions. Fatima, Anzui et Faiswal tissent au quotidien des liens entre les différentes parts de leur identité, entre les cultures et les générations, cultivant tout à la fois leur indépendance et l’attachement aux origines.
en présence de la réalisatrice Charlotte Penchenier
et de la productrice Laurence Ansquer

précédé d’un programme appétissant

à 18h « L’ivresse d’une oasis » d’Hachimiya Ahamada : projection-discussion avec la réalisatrice

à 20h buffet comorien dans le hall du cinéma proposé par l’association Mot à Mot
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« ASSISES DE LA CREATION CINEMATOGRAPHIQUE INDEPENDANTE EN FRANCE #2 »

AARSE/Association des Auteurs Réalisateurs du Sud-Est/30 juin – 2 juillet 2017

 

Pour en savoir plus…

https://wordpress.com/page/connaissancedumilieu.wordpress.com/28

PRÉ-PROGRAMME

Le vendredi 30 juin 2017

  • Réflexions « Transmédia » ( sous réserve) organisée par la Boucle Documentaire, de 14h à 17h, Villa Méditerranée (accueil des participants 13h30)

    Invités (à la table ou public)

    • Caroline Caccavale, Lieux fictifs, expérience en prison
    • Naïm Aït Sidhoum, architecte, réalisateur, producteur et cofondateur de l’association Vill9 la série à Grenoble

    • Gilbert Zaffini, ex responsable des activités sociales et culturelles du CE cheminots, Paca

    • Florence Lloret, directrice artistique du Théâtre de la cité

    • Un responsable institutionel ( à préciser)
  • Soirée Polygone Étoilé

18h apéro dînatoire.

20h soirée débat : intervenant à préciser

Le Samedi 1 juillet 2017

  • Table Ronde « Création partagée », de 10h à 12h, Villa Méditerranée,

Ici et là naissent des projets portés par des auteurs qui impliquent un partage avec des artistes provisoires et amateurs dont la place est justifiée par le processus de fabrication: habitants d’un territoire, détenus, usagers de la psychiatrie, travailleurs, collégiens…

Il s’agit de faire ‘avec’ plutôt que ‘sur’ et ces participants apportent la plus-value du réel.

  • Table ronde « Création / Production », de 14h à 16h, Villa Méditerranée,

L’objet de cette table ronde sera, au delà d’un état des lieux sur la production actuelle, de réfléchir ensemble a la manière de produire aujourd’hui des films d’auteur/de création dans un contexte de plus en plus concurrentiel, de restriction budgétaire et de diminution du soutien public.

*la Relation. Auteur/producteur

*La Prise de risque

* Écriture /développement – travailler gratis ?

  • Table Ronde « Diffusion des œuvres », de 16h à 18h, Villa Méditerranée,

Si nous cédons sur l’exposition de nos œuvres (en salles comme sur les chaînes de télévision), nous perdrons la possibilité in fine d’être accompagnés pour les écrire et les produire.

  • Cinéma Les Variétés

20h Projection d’un film inédit en présence du (de la) réalisateur (-trice).

22h30 Soirée Amuses gueules et boule à facettes au Cinéma les Variétés.

Le dimanche 2 juillet

  • Table Ronde « Éducation artistique au cinéma », de 10h à 12h Villa Méditerranée

« Définition du statut des intervenants et élaboration d’une « Charte des intervenants artistiques » qui encadrerait ce travail ».

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

LUSSAS AUX PINCES D’OR LES 3 ET 4 JUIN

VOICI UNE INVITATION QUE NICOLAS BOLE M’A DEMANDÉ DE VOUS TRANSFÉRER

 

Lussas aux Pinces d’or, combinera projections de documentaire, spectacle de danse et de théâtre et concert de rock !
Ca se passe les 3 et 4 juin dans un lieu magique, le Complexe du Crabe, à 10km de Montélimar, dans le petit patelin de Bonlieu sur Roubion. Début des hostilités à 15 heures, et jusqu’à minuit, pour les deux jours.

 

Lussas aux pinces d'or 3-4 juin 2017

Samedi 3 juin :
14h30 – 15h : accueil de la nouvelle équipe du Complexe du Crabe et de l’Ecole documentaire de Lussas
15h – 18h : projection d’une sélection de documentaires issus de l’Ecole Documentaire de Lussas
15h – 18h : projection d’une sélection de films d’animation destinés au jeune public – et aux parents qui ont gardé leur âme d’enfant !
18h – 20h : apéroter, discuter, rigoler
20h – 20h30: Spectacle de danse deCécile Raymond, compagnie Transit
Des corps qui se déplacent avec des valises, tel un parcours de migration; ce cheminement vers une destination inconnue se traduit dans les attitudes de corps, la gestuelle, le rythme du mouvement. Comment chacun va-t-il réagir dans cet espace partagé? Comment va-t-il ou non se l’approprier?
22h – 23h30 : Concert deSingle Track, rock garage bien chauffé
 
Dimanche 4 juin :
 
15h – 18h : projection d’une sélection de documentaires issus de l’Ecole Documentaire de Lussas
15h – 18h : projection d’une sélection de films d’animation destinés au jeune public – et aux parents qui ont gardé leur âme d’enfant !
18h – 19h30 : apéroter, discuter, rigoler
19h30 – 20h30 :Du nord au Sud, récits d’expérience,spectacle de théâtre documentaire de Wilma Lévy, Compagnie des Passages
Synopsis Récit d’expérience théâtralisé, Nord-Sud revient sur le projetmêlantthéâtre, géographie et espaceetquestionnantles frontières mentales ou physiques et les perceptions d’élèves de deux lycées de Marseille, au nord et au sud de laville. Grâce à toutes les matièresque Wilma Levyentremêle (sonores, vidéos, textes), Nord-Sud donne à questionner notre rapport au territoire, nos représentations mais aussi notre vision de l’école, de l’éducation, de la transmission.
22h – 23h30 : Projection en plein air deVivant ! de Vincent Boujon (1h20)
Synopsis Cinq garçons – gays et séropositifs – font le pari de sauter en parachute et de se frotter à cet univers sportif si loin de leur personnalité. Dans ce film drôle et d’une énergie contagieuse, ils vont éprouver cette fraction de seconde où l’on se décide à plonger dans l’inconnu, où l’on prend conscience de l’ampleur du monde et de l’intensité de la vie. Progressivement des liens se nouent dans le groupe et les langues se délient : on parle d’avenir et d’amour comme on en cause jamais entre hommes.
On prévoit une restauration sur place les deux soirs, l’entrée est à prix libre et nécessaire, le camping alentour est possible (apportez vos tentes/camions/voitures break).
Le lundi 5, c’est Pentecôte, donc une belle occasion de se reposer dans l’arrière-pays.
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

FILMER L’UTOPIE

DSC03028

LE PREMIER MAI 

Nuit étoilée au Polygone Étoilé

L’usine à rêves

 

Le 1er mai, l’équipe du Polygone Étoilé / Film Flamme ouvre ses portes afin de proposer un programme artistiquement riche, visant à nous interroger sur la question même du travail, et plus particulièrement du lieu principal où celui-ci s’est coordonné : l’usine.

 

ET POUR ALLER PLUS LOIN:

 

https://amupod.univ-amu.fr/video/0548-mois-du-film-documentaire-rencontre-avec-clara-teper-et-franco-revelli/

Filmer l’utopie, filmer le groupe ?

4 novembre 2016, Bibliothèque l’Alcazar (Marseille), dans le cadre du mois du film documentaire

http://www.cinemadocumentaire.com/filmer-le-collectif/

 

Projection de films documentaires réalisés dans le cadre du master pro « métiers du film documentaire ». 

http://www.moisdudoc.com/spip.php?rubrique90&IDSeance=434

 

Venus échanger leurs point de vue et partager leurs expériences: Clara Teper et Franco Revelli.

Clara Teper, nous parle dans son film de la lutte, la lutte admirable, la lutte victorieuse. « Demain l’Usine », réalisé en 2016, met en lumière la persévérence et la solidarité chez les Fralib. Tourné plusieurs mois après la relance de la production Scop-Ti, la lutte ouvrière est redécouverte, entre travail et économie néo-libérale.

 

Franco Revelli, venu tout droit d’Italie, nous plonge dans son film au coeur de l’utopie, du surréalisme et de la rêverie sauvage. « Petite Histoire d’une République Libre », réalisé en 2009, retrace les souvenirs d’un concept « totalitairement libertaire », celui de la République, d’un petit archipel qui fait face à Marseille.

jacquette Frioul

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’AFFAIRE DREYFUS ANIMÉE PAR SOPHIE-CHARLOTTE LAATSCH

dreyfus

http://sites.arte.tv/karambolage/fr/video/lhistoire-laffaire-dreyfus

 

Odyssée étoilée – Un film de Sophie-Charlotte Laatsch (promo 2016)

réalisé dans le cadre du MasterPro (sélection Rencontres de Manosque 2016)

C’est l’histoire d’une petite fille allemande, en quête de ses

origines, rejetée par sa grand-mère juive. À travers les retrouvailles

avec son père et la découverte d’une famille inconnue,

la réalisatrice interroge l’identité familiale et culturelle qui

peut représenter autant une frontière qu’un outil de liberté et

de tolérance.

http://www.dailymotion.com/video/k4ymLIXW6A4lx0foSTt

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

FIDÉ- FESTIVAL INTERNATIONAL DU DOCUMENTAIRE ÉMERGEANT

2017-fidé-affiche-petite.png

Édito

Chacune des éditions du FIDÉ est un voyage aux quatre coins du globe, à la découverte de cette jeune génération de réalisateurs qui portera sans doute le cinéma documentaire de demain.

Avec plus de 650 films reçus cette année, la 9ème édition réserve bien des surprises, avec une sélection de 31 films venus du Japon, de l’Italie, du Pakistan, de l’Allemagne, du Liban, du Congo ou encore d’Israël. À travers eux, il sera question notamment du conte coranique d’une reine maudite, d’enfants solitaires, de pêcheurs, de nageurs, de mariages et de fêtes…

Dans cette sélection, la dimension politique est très présente avec plusieurs réalisateurs qui portent leur regard sur les grands bouleversements qui secouent notre époque actuelle : en effet, trois films de la sélection témoignent de la crise des migrants, du Liban jusqu’en France en passant par Lampedusa ; la crise ukrainienne est abordée à travers la chronique d’un jeune couple séparé par les missions du jeune soldat ; ou encore au Congo, un vendeur de journaux engagé transforme la rue en agora bouillonnante.

Tous ces films, tous ces nouveaux regards rendent compte non seulement de l’état de notre monde mais aussi de la manière de donner corps aux interrogations, aux pensées et aux visions que les jeunes réalisateurs expérimentent sur le réel qui les entoure, avec une liberté artistique ambitieuse, originale et mature.

Un vent frais s’annonce !

Antoine de Ducla
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

RETOUR À FORBACH

Sortie en salle le 19 avril 2017

retour à F.jpg

Régis Sauder revient dans le pavillon de son enfance à Forbach.
Il y a 30 ans, il a fui cette ville pour se construire
contre la violence et dans la honte de son milieu.
Entre démons de l’extrémisme et déterminisme social,
comment vivent ceux qui sont restés ?
Ensemble, ils tissent mémoires individuelles et collectives
pour interroger l’avenir à l’heure
où la peur semble plus forte que jamais.

AIX-EN-PROVENCE
Le Mazarin
Séance spéciale en présence du réalisateur
lundi 17 avril

MARSEILLE
Les Variétés

Pour plus d’infos : https://retour-a-forbach.com/

et aux origines du projet:

http://www.liberation.fr/france/2014/03/24/forbach-trahit-sa-memoire-car-nous-avons-trahi-forbach_989787

https://connaissancedumilieu.wordpress.com/connaissance-du-milieu-compte-rendus/

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

LE BLOG DOCUMENTAIRE

Après la rencontre avec Nicolas Bole, pour aller plus loin: http://leblogdocumentaire.fr/

et aussi https://www.facebook.com/leblog.documentaire/

blog doc

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

EDUCATION à/par L’IMAGE

Une rencontre avec Sylvie Mateo, Natacha Cyrulnik et Pierre Poncelet

Nos invités vont partager avec vous leurs expériences, à l’école, dans les cités, en prison, …

Sylvie Mateo : institutrice spécialisée. Anime depuis 7 ans un atelier de programmation de courts-métrages destiné aux enfants (association Tilt).
Essaie de favoriser depuis 15 ans à l’école une rencontre entre les enfants et le cinéma.

CINAIMANT

Elle a développé l’outil d’initiation au cinéma « cinéaimant »

Natacha Cyrulnik est Maitre de Conférences, Responsable de la spécialité « Production et Réalisation » au SATIS (AMU). Elle a écrit une thèse « Représenter le monde et agir avec lui » soutenue en 2008, à propos de son travail de documentariste, plus particulièrerement celui avec les jeunes de la cité Berthe de La Seyne-sur-mer. Elle a notamment obtenu le prix du festival de documentaire d’action sociale de l’IRTS à Nancy en Février 2010.

2-fleurs
Son activité principale est donc la réalisation de documentaires.

Pierre Poncelet est cinéaste, animateur des ateliers du regard à la prison des Baumettes à Marseille.

Fid_Cloture_2015

Ancien étudiant du Master pro « métiers du film documentaire », il a rejoint l’association « Lieux Fictifs » où il est responsable du pôle éducation à l’image.

Éducation à l’image, par l’image, éducation artistique au cinéma, ateliers

Les étudiants en cinéma et les jeunes professionnels se retrouvent souvent, et très tôt, en sitation d’animer des ateliers, dans le cadre de stages, d’un emploi de complément, comme futur métier.

Dans une société où l’audiovisuel et le numérique prennent le pas sur l’écrit, l’apprentissage de la syntaxe et sa mise en pratique va s’imposer à l’école, dans l’environnement professionnel et social de chacun. Cela dessine de nouveaux débouchés professionnels pour les étudiants en cinéma.

Pour préfiguer cette tendance, on a vu émerger des dispositifs portés les institutions, par des associations, des militants, par une chaine de télévision (Educ’ARTE), par des plateformes comme Tënk .

 

Et pour aller plus loin: http://www.entretemps.org/nouveautes/229-quest-ce-que-leducation-artistique-au-cinema–9782355392085.html

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

MASTERCLASS ELIANE DE LATOUR (21/11-2016 dans le cadre du festival RISC)

e dela tour

//amupod.univ-amu.fr/video/0474-masterclass-eliane-de-latour/?is_iframe=true&size=240

MASTERCLASS AVEC ÉLIANE DE LATOUR

Lundi 21 novembre 2016 14h – Bibliothèque Départementale
dans le cadre des RENCONTRES INTERNATIONALES SCIENCES & CINÉMAS (RISC)
Festival RISC
el_fistons-1

MASTERCLASS AVEC ÉLIANE DE LATOUR  Langue des mots et langue du corps

« Le silence est la plus belle conquête du parlant » dit Henri Jeanson en parlant de l’histoire du 7ème art. Le cinéma a cette labilité qui permet de donner sens à ce qui parle ou ce qui ne parle pas. Comment s’opère la mise en scène de la parole ou du silence ? La langue des mots et langue du corps ? Comment révèle-t-on les personnages de l’intérieur ?

p1040658_bijou_br

Extraits films ethnographiques – Rouch, Le Moal, Meillassoux

Extraits – Si bleu Si calme – Documentaire tourné en prison

Extraits – Bronx Barbès – Fiction tournée dans les ghettos d’Abidjan

Extraits  – Little Go girls – Documentaire tourné dans les ghettos de jeunes prostituées

En présence de Boris Pétric, directeur de recherche au CNRS – Centre Norbert Elias (Marseille)

el-parapluie-p1000951

Éliane de Latour, anthropologue, photographe et cinéaste, a travaillé en France, en Afrique et en Inde. Par le cinéma, la photo, l’écrit scientifique ou littéraire, elle porte un regard de l’intérieur sur les mondes fermés de ceux que l’on repousse derrière une frontière physique ou sociale.

p1050902-br

« En travaillant sur les individus relégués, j’aborde la question des échappées, réelles ou fantasmées, qui accompagnent les recompositions sociales dans ces zones liminaires. De nouvelles formes de conquêtes émergent qui laissent place à des sujets moraux acteurs de leur propre destin, comme à des stratégies d’émancipation. »

En partenariat avec la Fabrique du Centre Norbert Elias et le Master Pro “Métiers du film documentaire” d’Aix Marseille Université (AMU).

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire